Login
Sign up

Send the page
Go to the forum
 
French
Worldvisitguide > XXIème dynastie de Tanis
Troisième période intermédiaire : XXIème dynastie de Tanisapprox. between 1085 and 950 B.C. (Egypte)
Troisième période intermédiaire
XXIème dynastie de Tanis
XXIIème dynastie libyenne
XXIIIème dynastie

Hérithor ex-général devenu grand prêtre se proclame roi de Haute-Egypte à Thèbes en 1085 avant Jésus-Christ. Piankhi, Pinedjem I et II, Masahert, Menkheper Rê, Nesbenebded... seront ses successeurs. La même année à Tanis, Smendès se proclame roi de Basse-Egypte.

Smendès
Date de début de règne approximative : 1085 avant Jésus-Christ

Smendès se proclame roi à la mort de Ramsès XI et fonde une nouvelle dynastie dans le Nord du pays. Il est probable qu'il épouse l'une fille de ses filles du pharaon défunt pour justifier son appartenance à la maison royale. Il transfère la capitale de Pi-Ramsès à Tanis, ville dans laquelle il sera enterré au terme d'un règne d'un quart de siècle. Piânkh, qui a succédé à Hérihor, confie à son fils Pinedjem la charge spirituelle de Grand Prêtre et le nomme à la tête des armées de la Haute-Egypte et de la Nubie.

Les deux composantes du triumvirat qui détenaient la réalité du pouvoir lors des dernières années du règne de Ramsès XI se partage ainsi le pouvoir. Pinedjem adopte la titulature royale et épouse Hénouttaouy qui est de sang royal. Le couple donnera naissance à trois fils (Psousennès Ier, Masaharta, Menkhéper Rê) et une fille Maâtka Rê qui prendra la fonction de Divine Adoratrice, épouse exclusive du dieu. Masaharta et Menkhéper Rê deviendront Grand Prêtre tandis que le premier de ses fils, Psousennès Ier, héritera du trône. Le pouvoir surnaturel du pharaon, descendant d'Amon, est contesté par le Grand Prêtre, qui revendique le pouvoir d'exprimer la volonté du dieu. L'autorité politique est soumise à celle qui commande le spirituel. La partition du pouvoir résistera à la disparition de Smendès meurt.

Le pays est gouverné par les deux corégents Néferka Rê Amenemnesout, "Amon est le roi", probablement fils de Hérihor et Psousennès Ier, fils de Smendès. Le roi Psousennès Ier revendique son appartenance thébaine et renforce ses liens avec le clergé d'Amon en mariant sa fille Asetemkheb au Grand Prêtre Menkhéper Rê qui exerce le pontificat d'Amon à Tanis. Cette charge sera ensuite transmise à son fils, Smendès II avant la mort de Psousennès Ier, puis au frère de celui-ci Pinedjem II. Aménémopé, fils probable de Psousennès Ier, lui succède. La succession au trône de Tanis reviendra ensuite à Aakhéper Rê Sétépen Rê, appelé Osorkon l'Ancien. Son règne laissera peu de traces.

Néferka Rê (Amenemnesout )Hikouast
Aménémès

Le pays est gouverné par les deux corégents Néferka Rê Amenemnesout, "Amon est le roi", probablement fils de Hérihor et Psousennès Ier, fils de Smendès. Le roi Psousennès Ier revendique son appartenance thébaine et renforce ses liens avec le clergé d'Amon en mariant sa fille Asetemkheb au Grand Prêtre Menkhéper Rê qui exerce le pontificat d'Amon à Tanis.

Akheper Rê Sétepe Amon
Psousennès Ier
Durée de règne approximative : 19 ans

Ouserma Rê Sétepen Amon
Siamon
Durée de règne approximative : 49 ans

Le dernier grand pillage de la nécropole thébaine, qui conduira le Grand Prêtre d'Amon à ensevelir les momies royales dans la tombe d'Inhâpy, interviendra sous le règne de Siamon. Le pouvoir de ce pharaon se limite à la Basse-Egypte. Ce dernier entreprendra un programme de travaux à Tanis, à Héliopolis et à Memphis et favorisera le clergé de Ptah en place dans cette dernière ville. Le règne de Siamon sera marqué par la lutte qu'il entreprend contre les Philistins qui menacent l'accès aux ports de la Phénicie. Le pharaon détruira la ville de Gezer et signera une nouvelle alliance avec le royaume de Jérusalem qui sera consacrée par le mariage de Salomon avec une Egyptienne.

Noutkheper Rê Sétepen Amon
Durée de règne approximative : 17 ans

Titkheperou Rê Sétepen Amon
Psousennès
Date de fin de règne approximative : 950 avant Jésus-Christ
Personnes ayant exercé le pouvoir   
Smendès
Hérithor ex-général devenu grand prêtre se proclame roi de Haute-Egypte à Thèbes en 1085 avant Jésus-Christ. Piankhi, Pinedjem I et II, Masahert, Menkheper-Rê, Nesbenebded... seront ses successeurs. La même année à Tanis, Smendès se proclame roi de Basse-Egypte.
King of Egypte (near 1085 B.C.)


Néferka Rê Amenemnesout (Amon est le roi) (Aménémès)
Néferka Rê Amenemnesout (Hikouast)
Aménémès


Le pays est gouverné par les deux corégents Néferka Rê Amenemnesout, "Amon est le roi", probablement fils de Hérihor et Psousennès Ier, fils de Smendès. Le roi Psousennès Ier revendique son appartenance thébaine et renforce ses liens avec le clergé d'Amon en mariant sa fille Asetemkheb au Grand Prêtre Menkhéper Rê qui exerce le pontificat d'Amon à Tanis.
Child of : Hérithor
Co-régent of Egypte


Akheper Rê Sétepe Amon (Psousennès Ier)
Akheper Rê Sétepe Amon
Psousennès Ier

Durée de règne approximative : 19 ans

Le pays est gouverné par les deux corégents Néferka Rê Amenemnesout, "Amon est le roi", probablement fils de Hérihor et Psousennès Ier, fils de Smendès. Le roi Psousennès Ier revendique son appartenance thébaine et renforce ses liens avec le clergé d'Amon en mariant sa fille Asetemkheb au Grand Prêtre Menkhéper Rê qui exerce le pontificat d'Amon à Tanis.
Child of : Smendès
Co-régent of Egypte (near 1085 B.C.)


Ouserma Rê Sétepen Amon (Siamon) (dead in -959)
Ouserma Rê Sétepen Amon
Siamon

Durée de règne approximative : 49 ans

Le dernier grand pillage de la nécropole thébaine, qui conduira le Grand Prêtre d'Amon à ensevelir les momies royales dans la tombe d'Inhâpy, interviendra sous le règne de Siamon. Le pouvoir de ce pharaon se limite à la Basse-Egypte.
King of Egypte (approx. between 978 and 959 B.C.)


Noutkheper Rê Sétepen Amon
Durée de règne approximative : 17 ans
King of Egypte


Titkheperou Rê Sétepen Amon (Psousennès) (dead in -950)
Titkheperou Rê Sétepen Amon
Psousennès

King of Egypte (950 B.C.)
Related   

Cairo Egyptian Museum


The Treasure of the Royal Tombs of Tanis (ca.1070-712 B.C.)
Salle 02
Most of these treasures came from the royal tombs of Dynasties XXI and XXII at Tanis (East Delta), discovered by P. Montet in 1939. The most spectacular impressive of the objects are: the golden mask and the silver coffin of the king Psusennes I.